Gestion Intégrée des Zones Côtières (GIZC)

Définition : Outil de promotion et de décision pour une gestion durable des espaces littoraux. La gestion intégrée des zones côtières a vu le jour à la suite du sommet de la Terre à Rio en 1992 et du plan d’action proposé dans l’Agenda 21. En 2002, la Commission française environnement littoral définit la GIZC comme un « processus dynamique, continu et itératif destiné à promouvoir le développement durable des zones côtières ». Avec un phénomène de littoralisation et de densification du littoral croissant, les espaces côtiers deviennent une interface de contraintes où milieu naturel et pression anthropique s’affrontent. La GIZC s’appuie sur une approche scientifique, systémique des littoraux en prenant en compte les caractéristiques géomorphologiques, climatiques, météorologiques, océanographiques, biogéographiques, socio-économiques, juridiques et administratives afin de gérer au mieux cette dualité, qui peut sembler paradoxale, d’élévation du niveau des océans face à un afflux de populations venant intensifier la présence et l’activité humaine des zones côtières. Cet outil de gouvernance a un rôle fédérateur et implique par la concertation tous les acteurs environnementaux, scientifiques, socio-économiques et décisionnaires concernés.

Citer cet article comme : Teddy Auly, Gestion Intégrée des Zones Côtières (GIZC), in : Dynamiques Environnementales, ISSN électronique : 2607.2653, 07/02/2019, https://dei.hypotheses.org/3993.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search