Pseudolapiés

Définition : Ciselures ou cannelures imprimées dans des roches non carbonatées résultant d’une érosion chimique et/ou mécanique empruntant les fragilités du substratum (diaclases, fractures, etc.). Ces modelés possèdent une physionomie proche des lapiés. Tous deux étant de formations typiquement karstiques, seuls les processus et la nature des roches les différencient.

Citer cet article comme : Teddy Auly, Pseudolapiés, in : Dynamiques Environnementales, ISSN électronique : 2607.2653, 08/02/2019, https://dei.hypotheses.org/4002.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search