Environnement et santé : où en est la géographie ?

Sous la coordination de Pascal Handschumacher, Fabrice Courtin et Ibrahima Sy

L’actualité nous rappelle l’importance du lien entre santé et environnement. L’épidémie d’ébola, qui s’est déclenchée en Afrique de l’ouest en 2013-14, est un exemple déterminant de ce lien entre environnement et santé. La géographie, discipline où l’interaction entre l’homme et le milieu naturel offre un angle de réflexion inédit sur cette question, permet de découvrir une vision globalisée des maladies et de l’accès aux soins au niveau d’une population et donc d’un territoire, du local à l’international, de l’infection à la pandémie. Les auteurs s’interrogent donc, dans cette ouvrage tout en couleur (richement illustré de photos et de cartes), sur le rôle de la géographie dans la compréhension de l’évolution des maladies, bactéries, virus, de leurs expansions. Ils essaient d’expliquer comment mettre en place des solutions sanitaires acceptables par les populations. Dans ce livre sont traités la crise ébola 2013-2014, les trypanosomiases ou maladies du sommeil, les diarrhées infectieuses, le paludisme… mais aussi les inégalités de soin, la vulnérabilité des populations face aux risques de santé en France, en Europe et dans les pays de la ceinture tropicale.

Télécharger le sommaire.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.