Ingénierie écologique appliquée aux milieux aquatiques – pour qui ? pour quels bénéfices ?

L’ouvrage collectif coordonné par Freddy Rey, Ingénierie écologique appliquée aux milieux aquatiques – pour qui ? pour quels bénéfices ?, est désormais téléchargeable gratuitement au format PDF ici.

Résumé :  

Les projets impliquant l’ingénierie écologique sont, la plupart du temps, mono-objectifs, alors que répondre à plusieurs finalités est souvent la vocation et la plus-value de l’ingénierie écologique. Cet ouvrage à destination des décideurs de la gestion de l’eau et des milieux aquatiques, met en évidence, pour les projets d’ingénierie écologique appliqués aux milieux aquatiques, les bénéfices ainsi que les bénéficiaires associés, en mettant l’accent sur le caractère multi-bénéfices de ces projets.

En effet, les actions d’ingénierie écologique peuvent engendrer divers bénéfices, c’est-à-dire des gains, des profits ou des avantages d’ordres écologique, social ou économique. Elles sont multifonctionnelles et génèrent ainsi plusieurs bénéfices d’ampleurs différentes pour plusieurs bénéficiaires. Lors de la conception d’un projet d’ingénierie écologique, l’identification des bénéfices (et des inconvénients) qui pourront être développés par la solution préconisée, qu’ils soient écologiques, sociaux ou économiques, est importante. Ces bénéfices peuvent être qualitatifs ou quantitatifs. Ils peuvent également être évalués monétairement ou non. L’identification des bénéficiaires potentiels d’un projet passe par une identification des changements de fonctionnement du milieu, à l’origine des préjudices subis par des personnes. L’identification, la caractérisation et la priorisation des bénéficiaires peut permettre de définir le ou les plus importants pour les décideurs.


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
anned (1 mars 2019). Ingénierie écologique appliquée aux milieux aquatiques – pour qui ? pour quels bénéfices ? Dynamiques Environnementales Info. Consulté le 13 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/nhx9


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search